EME Enfant


Cf. Epilepsie, Cstes Enfant , Sédation Enfant, EME Adulte

vérifier (quoique plus ancien) avec: EMEConsensus2008.pdf

Cliquer pour le calculateur de dose

Médocs: Valium Dilantin Prodilantin Rivotril Thiopental

Déf EME

Clinique

Att aux EME non convulsifs (obnubilation avec petites secousses erratiques)

CAT EME

Attention: bcp de SMURs n'ont pas de DILANTIN !!!

Image map:

 

Dans tous les cas,

 

T0: Pour toute crise de plus de 5 mn: (on ne traite pas une crise de moins de 5mn)

Choisir 1 benzo parmi:

Buccal voie per-jugale+++

CI avant 3 mois (surdose par immuturité métabolique) [Prescrire 2017]

Bzd / Midazolam = HYPNOVEL voie per-jugale 0.5 mg/kg sans dépasser 10 mg [Prescrire 2017]

(peu dispo: perOs: Bzd / Midazolam buccal = BUCCOLAM 5mg)

IR

Bzd / Diazepam = VALIUM, 1 ampoule contient 10 mg ds 2 ml

IM

Bzd / Midazolam = HYPNOVEL IM 5 mg de 15 à 50 kg, 10 mg au delà. [Prescrire 2017]

IV

Bzd / Clonazepam = RIVOTRIL (Cf. Urgences-serveur.fr) 1ml = 1 mg à diluer dans eau ppi

 

T10: répéter la BZD précédente

 

Puis on a le temps de mettre en place:

 

T20: Phénytoïne = DILANTIN (le fosphénytoïne = PRODILANTIN est possible aprés 5 ans mais a l'air moins bien)

 

T40: Cf. EME réfractaire plus bas

 


si EME depuis moins de 30 min

Si le RIVOTRIL inital n'agit pas dans les 5mn,

T20 (EME depuis plus de 20 min)

En SMUR on arrive tjrs là non?

En l'absence d'efficacité des antiépileptiques à courte durée d'action (benzodiazépine), il convient de recourir à un antiépileptique de longue durée d'action.

Associer d'emblée au RIVOTRIL:

phénytoïne = DILANTIN (urgences-serveur.fr)

Alternative:

fosphénytoïne = PRODILANTIN (urgences-serveur.fr)

Fosphenytoïne = Prodilantin (Urgences-serveur.fr, tableau ANSM) Ampoule de 10 ml contenant 500 mg d'EP (Equivalent Phenytoïne). NE PAS UTILISER LES mg

CI avant 5 ans +++

Alternative:

Barbiturique / phénobarbital = GARDENAL, ampoules de 200 mg ds 4ml:

Si la crise se poursuit aprés 5mn, remettre un RIVOTRIL.

Lorsqu'on est à 20-30mn du début de la thérapeutique (pleine efficacité du GARDENAL ou du PRODILANTIN), il faut passer à l'AG.

EME réfractaire

On définit l'EME réfractaire comme la persistance de crises épileptiques malgré l'utilisation de 2 ou 3 antiépileptiques adaptés. Associé à une mortalité importante. Idéalement la prise en charge doit se faire en réanimation.

 

Cf. Sédation Enfant

 

Le midazolam = HYPNOVEL

Ce traitement était utilisé en association à la dose d'entretien du phénobarbital ou de la phénytoïne. [EMEPedia-PEC-Urgences2012.pdf]

 

Le Thiopental=PENTHOTAL

Thiopental=PENTHOTAL (Urgences-serveur.fr) Bolus de 1 mg/kg puis 1 à 3 mg/kg/h au PSE (jusqu'à 5 chez l'adulte?)

Nécessite une intubation/sédation préalable.

pour kg:

Bolus

PSE

 

Deux exemples lus pour deux cas concrets

CAS 1

CAS 2

Poids 27 kg
En cas de convulsion , faire VALIUM 2 ml par voie per-jugale, à refaire 1 fois si convulsion persiste plus de 10 minutes
En cas de non réponse, RIVOTRIL: dose de charge de 0,05 mg/kg soit 1,35 mg en IVL de 2 minutes puis la dose d'entretien 0,1 mg/kg/6h soit 2,7 mg en 6 h soit 0,45 mg/heure en dose d'entretien.

 

Post Contrôle: après le contrôle de l'état de mal

??? chez l'enfant?

Coma post EME

Attention: a-t-on vraiment controlé?

 

Coma suivant un EME, où il faut évoquer la survenue d'un EME non convulsif faisant suite à un EME convulsif. Les études sur l'EME réfractaire semblent indiquer qu'un patient sur 10 peut évoluer vers un EME non convulsif. Dans ces conditions, un enregistrement continu EEG a tout son intérêt

 

Coma post EME fébrile = encéphalite.

Diff

Etiologies

 

Bilan de l'EME

Renvoi pédiatrie

Sources

Selon [EME chez l'enfant Urgences2012]