Intox Paracétamol



la plupart des intoxications au paracétamol sont vues aux urgences avant la phase de cytolyse qui doit être prévenue par l’administration de N acétyl cystéine.

Dose toxique

Clinique

Le paracétamol est un « tueur silencieux »: asymptomatique le plus souvent

Evolution

Intervalle libre de quelques heures

Demander

Stratégie

Note Perso: quel est l'intérêt d'attendre? de ne pas mettre la dose max de NAC?

CAT

Charbon activé (Carbomix) si prise < 2h ET dose toxique de paracétamol (> 10 g ou > 200 mg/kg) : 50g PerOs [Méd. Intensive Réa 2017]

ATT: Le lavage gastrique et les vomissements provoqués n’ont aucune indication. [Méd. Intensive Réa 2017]

Traitement spécifique N Acétyl Cystéine (NAC) = HIDONAC: d'autant plus efficace qu'il est donné dans les 8 heures.

Une intoxication accidentelle par ingestion répétée de paracétamol, fréquemment rencontrée en cas de douleurs dentaires ou de migraine réfractaire, expose, pour une dose totale ingérée identique, à un risque bien plus important d’insuffisance hépatique et de décès que lors d’une ingestion unique, justifiant donc un traitement plus systématique par NAC indépendamment de la paracétamolémie. C’est pourquoi il paraît justifié, dans des circonstances évocatrices de surdosage par ingestion répétée de paracétamol, de mesurer une paracétamolémie et les ALAT, et d’administrer systématiquement un traitement par NAC si [Méd. Intensive Réa 2017]:

Indications de la NAC[Méd. Intensive Réa 2017]

Administration:

La NAC ne doit pas être prescrite ou doit être interrompue si déjà mise en route lorsque la paracétamolémie est en dessous du seuil sur le nomogramme et pour les patients traités au-delà de huit heures après l’ingestion, à la condition supplémentaire que les ALAT soient normales.

Trois conditions sont requises pour utiliser le nomogramme et apprécier le risque d’hépatotoxicité :

EER

Risques

L'hépatite cytolitique (Dg différentiels)

Sources