Grippe H1N1


La clinique

Ce qui est net, c'est la tète pale d'épuisement.

Tous les vrais syndromes grippaux typiques (température à 40° rhinorrhée courbatures importantes toux....etc): on ne trouve rien au prélèvement !!!.

 

Chez les nourrissons de moins de 1 an, les formes cliniques sont souvent atypiques et il faut suspecter un syndrome grippal en cas

Dg Diff

Risques

 

Samedi et dimanche dernier, des IRA sévères ont été signalées à Caen chez 4 femmes enceintes hospitalisées pour pneumopathie hypoxémiante. Deux ont été admises en maternité; la confirmation virologique du diagnostic de grippe est en cours. Deux ont été hospitalisées en réanimation en raison d’un syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA). Le diagnostic de grippe A est confirmé pour l’une et en cours de confirmation pour l’autre. Chez cette dernière, la décompensation respiratoire est apparue brutalement en moins de 30 minutes. Lors de la prise d’appel, le mari a simplement signalé que sa femme avait la grippe depuis 5 jours et qu’elle n’allait pas mieux. Par chance le médecin est arrivé en moins de 20 minutes chez elle, juste au moment où la décompensation est apparue. La malade est actuellement sous ECMO. Rappelons que, cette année, les femmes enceintes (et les obèses) risquent des complications sévères en cas de grippe, la vaccination antigrippale et un traitement antiviral précoce sont recommandés par les Autorités pendant la grossesse, ainsi que les mesures barrières dans l'entourage des femmes enceintes.

Facteurs de risque

Signe de gravité

Détresse respiratoire habituelle.

CAT

 

Protocole "Detresse respiratoire"

Protocole "grippe simple"

 

 

Antiviral

MAJ Dec 2009

Les nouvelles recommandations sont les suivantes et prendront effet le 10/12/2009 :

- La prescription du traitement antiviral est systématique chez le patient présentant une grippe clinique.

- Le prélèvement naso-pharyngé à visée diagnostique préalablement à la mise sous traitement antiviral curatif n’est pas systématique. Ses indications sont restreintes à des cas particuliers comme les formes graves.

- Il convient de surveiller l’apparition de tout signe d’aggravation et en particulier d’une dyspnée et de recommander, dans ce cas, l’appel au centre 15.

- Pour une personne non malade et présentant des facteurs de risque (dont les femmes enceintes et les enfants de moins de 1 an) qui a été en contact étroit avec une personne grippée, un traitement antiviral post exposition est recommandé. Le traitement est dit préemptif (à dose curative et pendant 5 jours)

Pour faciliter l’accès aux traitements, le stock d’Etat d’antiviraux va être
livré dans les officines de métropole à partir du 21 décembre. Ce stock est
composé de deux formes galéniques d’oseltamivir (le Tamiflu 75 mg, sous
forme de gélule, à usage adulte et l’oseltamivir PG 30, sous forme de
comprimé sécable dispersible, adapté à l’enfant) et de Relenza qui peut être
utilisé en traitement post exposition.
Ces produits seront délivrés gratuitement en officine, uniquement sur
prescription médicale.

Indications de prélévements et d'analyses virologiques par le labo de virologie du CHU.

Pour les nourrissons: rappel des recommandations

L'age de moins de 1 an est un facteur de risque de complication pour la grippe et la prescription d'un traitement antiviral aux enfants de cette tranche d'age doit faire l'objet d'une prescription par un praticien d'une consultation hospitaliére spécifique grippe d'un établissement de santé

Chez un nourrisson de moins de 1 an les formes cliniques sont souvent atypiques et il faut suspecter un syndrome grippal devant l'apparition d'une fiévre > 39°C associée ou non à des:

Les enfants de moins de 1 an présentant des symptomes évocateurs de la grippe seront donc orientés aprés régulation par le SAMU centre 15 vers la consultation spécifique "grippe"d'un établissement de santé".

Il est ajouté que seul les enfants de 6 à 11 mois sans facteur de risque qui ne présentent pas de signe de gravitè seront pris en charge en médecine ambulatoire ????? ( c'est en contadiction avec l'introduction qui dit que tous les nourrissons de moins de 1 an doivent être prélevés or les prélévements se font uniquement à l'hopital et que le traitement éventuel est du ressort du médecin hospitalier!)

Précisions importantes:

les prélévements viraux sont exclusivement réalisés dans les points de "consultation grippe" situés pour la plupart dans les services d'urgence "adulte" ou "pédiatrique" des hopitaux et établissements de soins privés.

Conclusion

 

Les enfants de moins de 6 mois: grippe = fiévre > 39° = à diriger systématiquement vers un service d'urgence pédiatrique pour traitement + prélévements ( C'est la recommandation)

Pour les 6 à 11 mois grippe = fiévre > 39°, en l'absence de facteur de gravité adresser au médecin traitant ou de garde ( en accord avec la pédia qui ne peut recevoir au urgences tous les enfants de 6 à 11 mois du département ou presque, présentant une fiévre > 39°). Le médecin généraliste peut à tout moment joindre un médecin senior des urgences pédiatrique pour un conseil concernant l'indication du prélévement et du Traitement

Avertir + + + systématiquement les services d'accueil quand vous dirigez un enfant grippé vers les urgences

 

Sources