MNI


Une angine est parfois une manifestation d’une mononucléose infectieuse, causée par le virus d’Epstein-Barr. Celleci survient en général chez les adultes jeunes. Elle se manifeste par des maux de tête, une fatigue et une sensation de malaise, une fièvre parfois supérieure à 39 °C qui persiste 1 à 2 semaines. L’angine dure 5 jours à 10 jours, avec de multiples adénopathies. Le volume de la rate est souvent augmenté. La mononucléose infectieuse est confirmée par une lymphocytose atypique (alias syndrome mononucléosique) et la présence d’anticorps spécifiques dans le sang

C'est un virus (EBV).80% des adultes, la moitié des enfants de 4 à 5 ans, ont été touchés par la mononucléose et parfois sans même le savoir. Le virus se loge dans les ganglions où il demeure toute la vie sous forme silencieuse, sans donner de récidive. Les personnes infectées par le virus peuvent néanmoins contaminer car elles peuvent produire du virus dans leur salive (20 à 30 % des porteurs sont excréteurs asymptomatiques).Ce virus est constatée dans de nombreuses maladies apparentées aux leucémies, il y joue peut être un rôle favorisant.


Csp Angine pseudo-membraneuse rouge fébrile avec AEG (asthénie++) débutant par un $Viral.
A l'examen
Adénite cervicale, aisselles, aines.
Splénomégalie 50%
Eruption incste, tronc + racine (prurit ???) (svt déclenchée par la prise d'ampicilline sans que ce soit une allergie)

Demander
NFS plaquettes
MNI Test à confirmer car 3% de faux positifs.

Risques
le cerveau (encéphalite, méningite), 
coeur (myocardite), 
poumon (pneumonie), 
rein (néphrite)
Rate: la rupture de rate est également une complication rare mais très classique de cette maladie. La MNI représente à elle seule 16 % des causes et reste la principale cause de rupture dans les pays tempérés. Bien que ce soit une complication rare de la MNI avec une fréquence estimée entre 0,1% et 0,5 %, il s’agit de la première cause de décès dans cette maladie souvent bénigne.

anémie hémolytique, purpura thrombocytopénique, cryoglobulinémie

En cas de complications des examens supplémentaires sont indispensables : test sanguins (test de Coombs pour rechercher une destruction des globules rouges, tests hépatiques pour apprécier la fonction du foie), myélogramme pour l’étude des cellules de la moelle osseuse, biopsie d’un ganglion en cas de doute sur le diagnostic.

CAT
Pas d'isolement du malade (durée de contagion???)
Antalgiques
AB ss effet (hors surinfection de l'angine par un strepto)
AINS CI (syndrome de Reye)
les efforts physiques sont à éviter, car il y a un risque de rupture de la rate

La maladie dure, en général, de deux à quatre semaines, mais l'asthénie, les adénopathies peuvent persister parfois durant des mois.

Sources