Goutte

UPDATE 2023: colchicine
uniquement en cas d'échec AINS et corticoïdes 
ne pas utiliser colchimax
arrêter le traitement en cas de diarrhée
abaissement de la posologie

https://www.dropbox.com/s/13qnyo6uu0qjd7s/Goutte-prescrire2023.pdf?dl=0


UPDATE 2023: Pour réduire le risque de surdosage de colchicine, l'ANSM approuve les recommandations des sociétés savantes et réduit la posologie recommandée à : 1mg suivi une heure plus tard de 0,5mg le 1er jour, puis 0,5mg x 2-3/jour les jours suivants. En cas de traitement préventif (comme lors de l'introduction d'un hypo-uricémiant), l'ANSM recommande 0,5 à 1mg par jour.

Cf. Arthrites

La goutte est due à une cristallisation d'acide urique.

Plus fréquente chez l'homme (femme protégées par les estrogènes) et augmente en fréquence avec l'âge, typiquement chez les hommes pléthoriques (et buveurs de bierre (purines)) à partir de 50 ans.

Etiologies


La goutte ne fait pas l'hyperUricémie et inversement (seules 10 % des hyperuricémies déclenchent des maladies goutteuses).

Les gouttes par excès de production d'acide urique ne représentent qu'une minorité. La plupart du temps, le taux élevé de cette substance dans le sang (hyperuricémie) est dû, soit à une insuffisance rénale, le rein n'étant plus capable d'éliminer correctement les déchets, soit à un défaut d'élimination rénale d'origine génétique

Lorsque l'hyperuricémie devient importante, l'acide urique risque de précipiter sous forme de cristaux au niveau des articulations, surtout les plus froides et les plus soumises à des traumatismes microscopiques, c'est-à-dire principalement le gros orteil.

Risques et conséquences


La crise de goutte

Souvent, une crise de goutte est déclenchée par un diurétique. Celui-ci entre en compétition avec l'acide urique : le rein ne peut pas éliminer les deux substances à la fois, car elles ont des propriétés chimiques semblables. Du coup la quantité d'acide urique éliminé diminue et l'acide urique non éliminé s'accumule donc dans le sang.

Arthrite trés douloureuse de la MCP du gros orteil (ne supporte pas les draps du lit). Plus rarement les autres articulations.

Le pic d'intensité douloureuse est atteint en moins d'une journée et la crise se résout spontanément en une à deux semaines.

Sans traitement, elles se répètent avec des intervalles libres de plus en plus courts.

Le diagnostic est bien souvent évident sur la description de l'atteinte articulaire et il n'est pas alors besoin de pousser plus avant les explorations. En cas de doute, la recherche des microcristaux d'urate au microscope dans le liquide de ponction de l'articulation atteinte assure le diagnostic (cristaux négativement biréfringents17).

Le risque de goutte serait inférieur de 40 % chez les personnes buvant 4 à 5 tasses de café par jour.

Biologie

Le taux sanguin d'acide urique (uricémie) peut diminuer, voire se normaliser, durant la crise et un dosage normal n'exclut donc pas le diagnostic16. Il faut alors répéter le dosage quelques semaines plus tard. Le seuil normal d'acide urique dans le sérum est de 70 mg/L, soit 420 µmol/L. Au-delà de ces quantités, on parle d'hyperuricémie.

Attention à ne pas faire un faux diagnostic de goutte chez une personne avec une simple arthrose du gros orteil ou du genou et une hyperuricémie.

Radios

Les radiographies sont normales au début et ne servent qu'à exclure un autre diagnostic.

En revanche elles servent à rechercher les conséquences osseuses ou articulaires de la goutte chronique (arthropathie goutteuse).

Les tophus goutteux

nodules blanchâtres durs de la peau par dépôts d'urates de sodium dans le tissu sous-cutané.

Ces dépôts sont insensibles et peu symptomatiques. Ils siègent typiquement en regard d'articulations ayant souffert d'arthrite goutteuse et aussi : sur le pavillon de l'oreille, les faces postérieures des coudes, les doigts, etc.

Colique néphrétique

L'acide urique peut également précipiter dans l'urine, sous la forme de calculs (lithiase urinaire): colique néphrétique.

L'insuffisance rénale

Par dépôts de cristaux d'urate au niveau du rein.

CAT





Tt de la crise goutteuse

L'aspirine doit être évitée, car elle interfère avec l'élimination urinaire de l'acide urique

Colchi... CI [Prescrire 2018]:

Colchicine = COLCHIMAX (base)

1 mg de colchicine le matin et le soir pendant 3 jours

puis 1 mg le matin à partir du 4eme jour et les suivant.

Consulter le médecin traitant pour le suivi du traitement.

La survenue d’une diarrhée, fréquente, le second jour n’interdit pas la poursuite du traitement. Réduire la posologie à 0,5 mg de colchicine (1/2 comprimé) en cas de diarrhée.

Attention

La colchicine (Colchicine Opocalcium® et Colchimax®) est notamment indiquée dans le traitement et la prévention de la crise de goutte. Le surdosage de colchicine provoque des effets indésirables graves. De nouveaux cas de décès sont rapportés pour des patients traités pour des accès aigus de goutte, principalement en raison d’un non respect des contre indications médicamenteuses, d’une prise en charge inappropriée des signes de surdosage (diarrhées, nausées, vomissements), ou encore en raison d’un non respect des posologies et des recommandations d’adaptation posologique notamment en cas d’insuffisance rénale. ANSM

hypo-uricémiant

Valeur cible du TT: uricémie de 60mg/l (360 umol/l)

Sources