Diverticulose colique, Diverticulite, Sigmoïdite


News

UPDATE 2021: Une revue systématique du BMJ revient sur la prise en charge de la diverticulite colique. Les auteurs comparent également les recommandations internationales. Ainsi, il ressort qu'un TDM est généralement recommandé pour confirmer le diagnostic. Les diverticulites non compliquées ne doivent pas être systématiquement traitées par antibiothérapie. Les indications concerneraient les patients fragiles, avec comorbidité, avec des symptômes importants, avec un CRP > 140 ou plus de 15 000 leucocytes. Cela semble cohérent avec les recos HAS. Les auteurs de cet article rejoignent plusieurs autres recommandations en suggérant une coloscopie à 6 semaines de la poussée de diverticulite (cat un cancer est retrouvé chez 1,3% des patients avec diverticulite non compliquée et 7,9% si compliquée). Cette coloscopie n'a pas à être reconduite en l'absence de signe d'alerte. Il faut noter que 45% des patients ont des symptômes digestifs persistants 1 an après un premier épisode. Pour prévenir les récidives, il est recommandé de suivre des règles hygiéno diététiques classiques (régime équilibré, activité physique, pas de tabac), sans éviction d'aliments et éviter les AINS ou l'aspirine en prévention primaire.

Recos [HAS-2017] + [Prescrire 2020]:

Mécanisme

La diverticulose colique = présence de diverticules (hernie de la muqueuse colique à travers la musculeuse) multiples d'où hyperpression intra-luminale favorisée par le faible volume du colique. Prédomine au niveau du côlon sigmoïde mais peut atteindre tout le côlon. Elle n'est responsable d'aucun symptôme lorsqu'elle n'est pas compliquée.

C'est l'infection/l'inflammation d'un diverticule, débutant dans un diverticule et sa paroi, diffuse dans la graisse des mésos et peut former un abcès.

La sigmoïdite est toujours une périsigmoïdite qui résulte de la diffusion de l'infection ou de l'abcédation qui se forme autour de la diverticulite.

Diff

Rare avant 30 ans, augmente avec l'âge et elle est observée chez plus de 50 % des sujets de plus de 70 ans.

Penser à l'ischémie mésentérique.

sinon autre...

Clinique

La sigmoïdite se traduit habituellement par :

L'ensemble évoque une "appendicite gauche".

Demander

Bizarre le schéma au dessus car l'écho ne voit rien dans la sigmoïdite. Le mieux est le scanner injecté. En cas de DFG bas, il vaut mieux faire un scanner sans injection qui peut voir l'infiltration de la graisse recherchée si le patient n'est pas trop maigre.

Bio

HyperLeuco avec CRP augmentée. PAS constant.

Hémocultures.

Scanner avec Injection

Compliquée?

A risque? Signes de gravité

Selon [Prescrire 2020]:

C'est l'indication d'un TT AB (pas d'une hospit), sinon pas d'AB.

Contenu du dossier:

Ecrire:

Dans le cas d'un RàD:

CAT

Traitement de la diverticulite compliquée

[HAS-2017] En cas de diverticulite compliquée, une antibiothérapie par voie intraveineuse est recommandée associant

En cas d’allergie prouvée, une association

est recommandée.

Cf. Choc septique

hospitaliser en chir

Traitement de la diverticulite non compliquée

La résolution de la crise est obtenue dans 80 à 90% des cas en 2 à 3 jours.

Antalgie

Les opioïdes sont accusés d'augmenter les risque de perforation: en seconde intention seulement [Prescrire 2020].

AB

[HAS-2017] ne recommande pas les AB hors complications ou hors vulnérabilité (Donc hors recos si on en met):

" Le traitement symptomatique sans antibiotique des diverticulites non compliquées confirmées par le scanner est recommandé en l’absence de

[Prescrire 2020] propose de les retarder 3 jours.

Lorsqu'indiqués, les reccos sont HAS+Prescrire:

AUGMENTIN IV 1g x 3/j pdt 7j

Si allergie:

Notes ...

Hospitaliser?

[HAS-2017]:Le traitement ambulatoire est recommandé en cas de diverticulite aiguë non compliquée (stade Hinchey Ia), en l’absence de comorbidité significative et/ou de contexte social défavorable.

Sources