Diurèse


A intégrer: spot-urinaire

Maintien de la balance hydrique

Entrées = Sorties = 2,5 L par jour

 

 

Osmolalité plasmatique maintenue entre 280- 285 mOsm/L.

Osmolalité urinaire normale entre 50 et 1200 mOsm/L inversement proportionnelle au volume d'urine

 

3 mécanismes de contrôle :

Diurèse

Diurèse normale: 30 à 60 ml/h, en pratique de 600 ml à 2,5 l/24h.

Chez un individu sain, la diurèse est comprise entre 0,8 et 1,5 litres/j (En pratique Débit urinaire normal entre 0,5 à 2 l par jour proportionnel à la quantite de liquide ingéré)

Le volume déclenchant l'envie de miction est d'environ 400 ml pour un adulte.

Lors d'affections rénales, la diurèse est perturbée.

 

 

 

Dans la prise en charge du choc septique et des Brulures, on a l'objectif d'une diurèse de 0.5 ml/kg/h

Diurèse lors du choc hypo-volémique

 

Voir aussi: Hématurie

 

 

 

Polyurie

Une polyurie est définie par une diurèse supérieure à 50 ml/kg/j (>3.5l/70kg/j) en régime de boissons libres chez l'adulte.

 

Deux hypothèses diagnostiques doivent être envisagées:

Le reste du bilan cherchera à faire la preuve d'une étiologie particulière dans chaque groupe pathologique. Le traitement comporte deux volets essentiels: étiologique et hormonal substitutif.

 

*** Au décours d'une tachycardie (Bouveret par exemple)

Syndrome de levée d'obstacle aprés rétention urinaire

 

 

Demander

Diurétiques

 

 

 

Sources

Sources