Céphalée


 

A intégrer:

 

 

FAVORABLE RESPONSE TO ANALGESICS DOES NOT PREDICT A BENIGN ETIOLOGY OF HEADACHE, Pope, Headache 48:944, June 2008

 

 

Clinique

 

Orientation

 

Déterminer:

 

L'examen:

 

Checklist à mettre dans le dossier médical:

 

 

Etiologies

A évoquer:

Stratégie

 

Faudrait mieux dire quand ne PAS faire de scanner...

 

Faut-il commencer par un scanner ou prendre le risque d'attendre l'IRM? (Cf histoire): le scanner non injecté en urgence est suffisant pour éliminer une hémorragie ou une tumeur.

 

L'IRM derriere est de plus en plus incontournable.

Tableaux particuliers

Céphalée Magé

Age > 65:

Céphalée enfant

Cf. Pédia Cephalees

Céphalée fébrile avec Tr. comportement

Voir aussi: Fièvre et Tr. neuro ou des fonctions sup

 

Le Zovirax attendra le résultat du TDM si la clinique n'est pas d'emblée évocatrice.

Céphalée récente brutale

"thunderclap headache"

Traduit souvent une céphalée secondaire, quelle que soit la sévérité et l'évolution: dans un début brutal, même chez une migraineuse connue, il ne faut pas lâcher: PL même si scanner normal!, même si les migraineux ont plus tendance à avoir des thunderclap headache.

 

"Céphalée intense brutale avec examen neuro normal": 10% ont une Hgie méningée. C'est le seul symptôme chez 30% des patients. Si le scanner est normal, 3% ont une Hgie méningée diagnostiquée sur la PL.

 

Poss syncope au début de la céphalée

Demander

 

Le scanner

 

Injecter les patients HIV (toxoplasmose, lymphome cérébral)

Sinon d'abord non injecté, puis éventuellement injecté

 

Le scanner rate:

 

La PL

 

Cf. La PL dans les HSA

 

Stratégie

On s'arrête où en pratique?

 

Le couple TDM/PL est fiable pour le diagnostic des HSA mais il ne l’est pas pour les anévrysmes compliqués non rompus.

 

Voir retard_dg_dans_les_hemorragies_meningees-JEUR 2005

Histoires

Sources