Brulures


 

Profondeur

Surface

Les brûlures du premier degré ne sont pas comptabilisées dans la surface corporelle totale brûlée

Attention au 2° degré superficiel en cours de décollement !

Une main (avec les doigts) représente une surface de 1%

[SFAR 2019, local] R1.1 – Les experts suggèrent d’utiliser la méthode standardisée de Lund et Browder (adulte ou pédiatrique) pour évaluer la surface cutanée brûlée.

 

Règle de Wallace (ne plus utiliser car sur-estime trop):

Grave?

Selon [SFAR 2019, local]:

Les brûlures non graves correspondent chez l'adulte

Chez l'enfant, ce sont les mêmes critères sauf que les 2 premiers sont: brûlure thermique avec SCB second degré < 5% et enfant âgé de plus de 1 an.

 

Selon [SFETB]:

 

  Atteinte d’une zone à risque fonctionnel
    • Mains
• Pieds
• Face
• Périnée
• Plis de flexion
  Signes de gravité
    • Inhalation de fumées (suspectée ou avérée)
• Lésions circulaires
  Pathologie(s) associée(s) – liste non exhaustive
    • Polytraumatisme
• Insuffisance respiratoire chronique
• Cardiopathie / coronaropathie (sévère et /ou instable)
• Diabète
  Difficultés à mettre en œuvre un traitement ambulatoire :
    • Hyperalgésie (nécessité de recourir aux antalgiques de palier 3)
• Conditions de vie défavorables (SDF, manque d'hygiène)
• Impossibilité à se rendre à la consultation (domicile éloigné …)
  Mécanisme lésionnel :
    • Brûlures électriques (électrocution)
• Brûlures chimiques par acide fluorhydrique ou phosphorique
  Age :
    • Adulte > 70 ans

Indication d'un centre de brulé grave

Selon SFETB

Adultes

Enfants

CAT

Brulure thermique grave

Brulure thermique pas grave

Cas particuliers

Brulure Electrique

Brulure Chimique